Accueil Non classé Journée taff

Journée taff

0
0
104

Réveil à la sensation de brûlure dans mon fion, vrillé la veille. Et érection encore tôt. Du coup faut calmer. Mais j’apprends à mieux porter et à m’habituer. C’est la volonté de mon Maître et c’est important, je fais des efforts pour Lui, c’est comme ça que ça doit être. Alors je serre les dents et j’avance. Et la chatte encore chaude, je vois mon slip de bâtard. je suis vraiment là où je voulais être. une lope. un bâtard. ça rentre dans mon crâne, et c’est guidé par la Bite de mon Maître, que je continue à occuper ma place.

j’ai revu le contrat, et l’ai envoyé ce matin. j’ai séché un peu, mais mon Maitre me dit que tout y est: je suis à Lui, Il fait ce qu’Il veut avec moi, sexuellement et intellectuellement. Quelques corrections à apporter selon les ordres de mon Maitre, mais bientôt, obligatoirement rédigé à la main en un seul exemplaire (ses bâtards n’ont pas droit à une copie),  je vais le glisser dans une enveloppe, que je vais ensuite présenter à genoux, humblement à mon Maitre, Il verra à ce moment là s »Il décide de le signer. j’espère en être digne, et pouvoir être lié à Lui. je m’offre, c’est clair. Mais je voulais pas autre chose en fait. et j’appartiens pas à n’importe quel Maitre en signant ce contrat.  c’est Sa Bite qui régit ma mon quotidien. Un quotidien d’efforts, pour marcher fier et droit de savoir que dans l’intimité, je suis tenu, humilié, utilisée en pute, femellisé , formaté à pomper toutes les bites autorisées et en plus, encagé, scellé par un plomb, contrôlé et doté de deux trous à Mâles…  le tout dans le corps d’un bâtard.

Après quelques daubes du quotidien, chiantes , j’ai finalement réussi à choper un jogging neuf au milieu d’une foule d’ excités les yeux hagards d’acheter encore et encore. Ensuite direction la salle. Petit circuit mais gainage et étirements aussi. je vais passer à 3 séances semaines, je vais voir. je sais que la régularité et l’effort paierons surement un jour. Donc du taff. je continue. Pas de questions. je veux que mon Maître voit mes efforts, Il aura encore plus de plaisir à me fourrer le fion, et se faire téter le gland, avant de me l’enfoncer au fond de la gorge.  Et du coup ça commence à me tirailler les couilles. Mercredi, je vais me faire enfiler. je sens même plus ma bite quand je suis baisé encagé , un trou sur le gland de mon Maître, et je tortille des fesses comme une meuf, pour bien sentir le gland, ça mouille presque tout seul….

RenderedImage

  • Saturday Holiday

    Je sais, ça n’a rien à voir avec la choucroute. M’en fous. Means something to …
  • VOLVER.

    La vie n’aime pas qu’on la regarde. Dans les yeux. …
  • La Bite de mon Maître. Toujours ….

        Un bail que je ne suis pas venu mettre de l’ordre dans mon blog . Abse…
Charger d'autres articles liés
  • Saturday Holiday

    Je sais, ça n’a rien à voir avec la choucroute. M’en fous. Means something to …
  • VOLVER.

    La vie n’aime pas qu’on la regarde. Dans les yeux. …
  • La Bite de mon Maître. Toujours ….

        Un bail que je ne suis pas venu mettre de l’ordre dans mon blog . Abse…
Charger d'autres écrits par crasus69
  • Saturday Holiday

    Je sais, ça n’a rien à voir avec la choucroute. M’en fous. Means something to …
  • VOLVER.

    La vie n’aime pas qu’on la regarde. Dans les yeux. …
  • La Bite de mon Maître. Toujours ….

        Un bail que je ne suis pas venu mettre de l’ordre dans mon blog . Abse…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Exhibition du jour

Voici une des photos du jour adressée à mon Maitre. du boulot, en arrivant. Il m’a f…